Revue de presse‎ > ‎

RYTHMES SCOLAIRES La FCPE du Gard demande la fin du “racket” par la ville de Nîmes

publié le 7 sept. 2015 à 04:18 par fcpe30@hotmail.fr   [ mis à jour : 7 sept. 2015 à 04:18 ]
5 septembre 2015
RYTHMES SCOLAIRES La FCPE du Gard demande la fin du “racket” par la ville de Nîmes
Comme indiqué dans notre fait du jour vendredi, les nouveaux rythmes scolaires ont été mis en place depuis un an. Une année test durant laquelle certaines mairies ont décidé de réajuster les tarifs à la hausse pour la rentrée 2015. D'autres en revanche ont maintenu leur dispositif, rognant sur d'autres budgets pour financer la réforme.

La Fédération des parents d'élèves FCPE s'inquiète dans un communiqué "qu'un certain nombre de communes gardoises, et pas les plus petites (Nîmes, Uzès, Aimargues,…) ont décidé en cette rentrée, de transférer directement aux familles une part importante du coût de l’éducation qui leur revient, prenant prétexte de la mise en place de nouvelles activités périscolaires et ce alors que l’état les a doté pour la mise en place de cette réforme de fonds nouveaux"....