Revue de presse‎ > ‎

Nîmes : une faible mobilisation contre la réforme Peillon

publié le 5 déc. 2013 à 14:33 par fcpe30@hotmail.fr   [ mis à jour : 6 déc. 2013 à 01:40 ]
 
 
05/12/2013

Trois cents manifestants environ étaient présents jeudi 5 décembre dans les rues de Nîmes.
L'essoufflement pressenti de la mobilisation contre la mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires se confirme. Jeudi 5 décembre après-midi, dans  les rues de Nîmes, ils ne sont que 300 à marcher contre la réforme Peillon, alors qu'ils était plus de 1 500 le 14 novembre dernier.