Revue de presse‎ > ‎

Nîmes : les enseignants inquiets pour leur devenir au collège Bigot

publié le 12 févr. 2016 à 14:44 par fcpe30@hotmail.fr   [ mis à jour : 12 févr. 2016 à 14:44 ]
12 février 2016
Nîmes : les enseignants inquiets pour leur devenir au collège Bigot

L'établissement doit fermer en juin. Les enseignants étant sans réponse après avoir écrit à la rectrice, ils ont débrayé jeudi.

Les enseignants du collège Bigot, dans le quartier de la route d'Arles, ont observé une journée de débrayage, ce jeudi, pour exprimer leur inquiétude quant à leur devenir, l'établissement devant fermer au mois de juin prochain. Leurs courriers adressés à la rectrice, Armande Le Pellec-Muller, étant restés sans réponse à ce jour, les professeurs ont décidé d'organiser cette journée “collège mort”...