Revue de presse‎ > ‎

Nîmes : les écoliers rédigent leurs valeurs communes

publié le 2 juin 2016 à 05:31 par fcpe30@hotmail.fr   [ mis à jour : 10 juin 2016 à 06:00 ]
01 JUIN 2016
"Une inspectrice a imaginé un projet pour revaloriser "une éthique de la citoyenneté".

Nîmes : les écoliers rédigent leurs valeurs communes

À Marguerite-Long, un train promène dans ses wagons les notions de tolérance et d'égalité ; à Prosper-Mérimée, un petit Colibri devient ambassadeur de valeurs citoyennes ; à Léo-Rousson, les "écoliers-écolo" ont rédigé une chanson où s'entremêlent l'égalité, la liberté mais aussi l'environnement, qu'il faut savoir conserver.… Toutes ces actions ont un point commun : elles s'inscrivent dans un projet initié par l'inspectrice de l'Éducation nationale Claudie Canat, qui a souhaité que les écoles de la circonscription Nîmes 4 réalisent chacune leur charte des valeurs morales.

Il y a de plus en plus d'incivilités en général, un climat plus tendu qu'auparavant dans les écoles. Ma réflexion est partie de là : comment favoriser les bons comportements de tous, essayer d'être le plus exemplaire possible ? D'où mon désir de rédiger une charte en terme d'éthique citoyenne", explique-t-elle.
"Il aura fallu des événements tragiques pour s'apercevoir que les valeurs qui nous paraissent évidentes n'étaient pas partagées par tout le monde, cela a déclenché une prise de conscience", confirme le Dasen (directeur académique des services de l'éducation nationale), Christian Patoz.
"Confiance, désir et politesse"