Revue de presse‎ > ‎

Nîmes : l’école de la solidarité pour une famille tchétchène

publié le 1 oct. 2015 à 12:21 par fcpe30@hotmail.fr   [ mis à jour : 1 oct. 2015 à 12:21 ]

30 septembre 2015
Nîmes : l’école de la solidarité pour une famille tchétchène

L'école Pont-de-Justice se mobilise en faveur des Timersoultanov qui campent depuis une semaine devant les locaux de la Croix-Rouge.

"Tous ensemble on les soutient, imaginez votre famille sans toit." Sur les grilles de l'école Pont-de-Justice, rue André-Marquez, ces quelques mots apportent un peu de réconfort à la famille Timersoultanov qui campe depuis une semaine dans une tente devant les locaux de la Croix-Rouge. Un enchaînement de circonstance depuis leur départ de Tchétchénie et le refus de l'État français de leur accorder l'asile les contraint à dormir aujourd'hui dans la rue...